vendredi 15 février 2008

"Vers une religion civile de la Shoah"

Je ne trouve pas de meilleur commentaire à faire sur cette sinistre farce, que celui de Georges Bensoussan.
Une seule chose à rajouter, peut-être: la pénible et dangereuse habitude politique actuelle, de confusion des concepts de mémoire et d'histoire.

1 commentaire:

M. Patouche a dit…

Il me tarde d'entendre le président se prononcer aussi sur d'autres questions primordiales telles que « de quel côté doit-on coucher un nourrisson ? » et de voir l'assemblée voter un texte sur le sujet.