lundi 24 novembre 2008

Parastou Forouhar


Quand j'ai vu les oeuvres de Parastou Forouhar, j'ai pensé immédiatement à Marjane Satrapi. Et pour cause, les deux artistes sont iraniennes. Forouhar est née 7 ans avant Satrapi, en 1962. Bien que très différents, leurs styles respectifs semblent esquisser en noir et blanc une mise en image critique de l'Iran actuel.


1 commentaire:

Gilles a dit…

Effectivement, ça rappelle certaines pages de Persepolis où les scènes de torture rencontrent cruellement les figurines toon de l'esthétique comic, pour un résultat plutôt grinçant.